L’Afrique vers un dynamisme numérique : comment en tirer profit ?

Face aux nouvelles évolutions des sociétés modernes et le progrès de la technologie, le e-commerce est devenu le principal canal de la vente à distance.

Il s’agit essentiellement des transactions commerciales s’effectuant à partir de différents types de terminaux (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc) mais également celles réalisées à partir d’applications spécifiques (applications mobiles).

La tendance de nos jours est aux nouvelles technologies de l’information et de la communication où les habitudes de consommation et le développement industriel amènent les populations à faire leurs achats en ligne.

De nos jours toute entreprise cherchant à occuper une meilleure place dans le monde accorde une place de choix  au secteur numérique pour des avantages inimaginables :

  • Attirer de nouveaux clients,
  • Communiquer auprès des clients par des canaux numériques performants,
  • Fidéliser une partie de la clientèle et capter sa fréquence et sa préférence d’achat.

Malheureusement, force est de constater que les e-acheteurs n’en ont pas encore fait une réelle habitude : seulement 4,4 % des ventes réalisées dans le secteur des produits de grande distribution (PGC) venaient d’internet, selon l’étude Katar Worldpanel menée entre juin 2015 et juin 2016.

Néanmoins, grâce à notre incubateur, les créateurs d’entreprise dont l’ambition est de se percher sur la toile digitale peuvent bénéficier des aides en conseil pour relever le grand défi du 21ème siècle.